mercredi 30 janvier 2013

Vous avez dis Liquid Sand ?

Publié par Pentagruelle


Bonjour à toutes !


Alors le voilà donc, l'article disparu, le coquin qui s'était enfoui dans les méandres de l'informatique, magiquement désintégré face au courroux dévastateur d'un Dieu quelconque haïssant la modernité du cloud, d'internet et de la blogosphère de nail artistes que nous sommes ! Mais tu ne m'auras pas Dieu maudit ! Tel un paysan dont la maison est détruite, je reconstruis ! Oui !! Je réécris !! Ton courroux ne peux rien contre moi !

**Hum hum**

Donc vous l'aurez compris, on va parler de l'article qui aurait du être publié samedi et qui avait été effacé, on ne sait pas trop comment. Et vous l'aurez compris aussi, cela m'a quelque peu chamboulé, preuve en est, le premier paragraphe ! Que voulez vous, je suis comme ça et je pète les plombs ! Ça m'arrive parfois !

Trève de delirium. Passons aux choses sérieuses !

Aujourd'hui, on parle donc des liquid sand, ces vernis révolutionnaire à la texture de sable et au rendu mat ! Là, on va, à l'encontre de tout ce qu'une NPA cherche dans un vernis, ou plutôt cherchait. On avait déjà passé le cap des top coat mat en mettant à part peu à peu le coté glossy et ultra glossy des vernis et leur top coat, limite a effet gel ! NPA qu'on est, on se modernise. Et maintenant on passe au rugueux et mat de surcroît, mais ou va t'on ? Enfin, rugueux est un bien grand mot, on passe au sable sur les ongles, parce que c'est vraiment ça, du sable !

Liquid Sand, c'est une gamme de quatre vernis : Nous avons Stay The Night, un vernis noir parsemé de fines paillettes rouges ; Get Your Number, un vernis bleu vif illuminé de paillettes holographiques ; Can't Let Go, un vernis mauve contenant des paillettes rondes de taille moyenne ; et The Impossible, un vernis rose vif (voir rouge sur les bord) habité par d'assez grosses paillettes en forme d'étoile.

Je vous le donne en mille, j'ai choisi le bleu ! Il est canon avec ses paillettes transcendantes !!

C'est un vernis qui se pose sans top coat à la fin du coup, hein, forcément !! Mais moi comme j'aime voir les choses par moi même, j'ai mis du Good To Go (3 couches, il est difficile à contenter ce petit !) sur l'annulaire. Je vous laisse voir.


A la sortie de son flacon, il a la texture d'un vernis normal, liquide, fluide, brillant. Donc pour l'appliquer rien de différent. Le pinceau est bien, pareil qu'un autre Opi. En fait, le vernis se granularise (oui j'invente des mots, c'est un peu ma deuxième passion !) et se matifie en séchant. La première couche est peu couvrante, elle sert un peu d'accroche, car à la deuxième, il devient bien opaque et la couleur prend toute sa force. Les paillettes se répartissent très très bien, pas la peine de se casser la tête, on passe simplement le pinceau sur l'ongle. Un vrai régal !

Alors pour revenir au top coat, sur l'annulaire, on voit bien qu'il y a moins de paillettes que sur les autres doigts et que c'est moins texturé. Hé oui, c'est bien la première fois qu'un top coat dessert un vernis pailleté !

Le coté rugueux sablé est très agréable au toucher. Et contre toute attente, les aspérités du vernis n'ont pas été pollué par des saletés durant ma journée de travail (la manutention, ça vous flingue une manucure !). Je peux vous dire aussi que sa tenue est très bonne, ma journée de travail étant le test ultime sur tous les plans. Il était à peine limé sur le bord de l'ongle, c'était pratiquement pas visible. Donc très bien ! Le séchage est correct, je suis habituée au top coat accélérateur de séchage, donc pour un vernis nu sans top coat c'est très satisfaisant.

J'adore ce rendu mat et les paillettes sont naturellement ultra-brillantes, c'est vraiment un coup de cœur !

Encore un peu de photos !



Alors, oui !! Il y a une chose à dire sur ce vernis, c'est pour l'enlever, là il faut les papillotes de papier d'alu avec le coton imbibé dedans, sinon, c'est long et difficile ! Mais bon, rien de plus que pour un vernis pailleté classique.

Voilà pour cette réécriture, comme je suis un peu Dori (de Némo) dans la vraie vie, je suis incapable de savoir, si j'ai bien repris tous les éléments de l'article d'origine ou pas. Donc n'hésitez pas à poser des questions, j'y répondrais très volontiers !

Quelque chose me dit que vous verrez encore par ici du Liquid Sand, mais je dis ça, je dis rien ;-)


Bonne journée chères lectrices !








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire