jeudi 21 février 2013

Battle retour en enfance

Publié par Pentagruelle et AnKe


Hello tout le monde,

On se retrouve aujourd'hui pour la Battle Penty et AnKe. Comme toujours @djihem nous a choisi le thème. Il a décidé de faire fort, sacrément fort je dirai, il a choisi "l'enfance" (plutôt vague !) et une contrainte sinon c'est pas drôle :-p, "Différences de texture". Voilà, le pavé est lancé ! BAM !! Réfléchissons !!

Le seul truc qui m'est venu en tête à l'annonce de ce thème, c'est le dessin. Je dessine toujours comme une gamine de 7 ans ou moins même. J'ai jamais réussi à faire un dessin potable de reproduction qui ressemble à quelques chose. A part peut être en 4ieme, où j'ai eu un "vrai" prof de dessin (oui, toutes les autres années, j'ai eu un fada avec une tige pour frapper son bureau ; et parfois les élèves ; il nous faisait faire que des lignes, parfois des courbes, à l'encre de chine et uniquement à l'encre de chine, ceci dis, je m'en sortais pas trop mal, forcément, ça n'avait pas pour but de ressembler à quelque chose, l'abstrait, c'est top !!) Bref, quelle vilaine parenthèse beaucoup trop longue ! Donc, j'ai eu une année, un "vrai" prof de dessin, j'ai réussi à dessiner un tube de peinture, une brosse à dent et ma trousse, oui, j'ai jamais eu beaucoup d'inspiration !! Haha !! Et je fais du nail art maintenant, cherchez l'erreur ! Donc mis à part ces quelques créations sommaires, j'ai jamais su dessiner (avec un père et une mère doués la dedans et une grand mère maternelle aussi, c'est plutôt balo je dirai !). Je reste sur du maxi schématique sur draw something etc... Donc voilà, j'ai reproduit ce que je faisais étant enfant et ce que je fais toujours maintenant !

Aller place aux photos, pas de top coat par dessus, n'oublions pas la contrainte "Différences de textures" !!





Donc, j'ai utilisé comme base sur tous les ongles Let's Get Lost de Essence que j'ai matifié avec le Top Coat Mat de Chanel.

Pour le pouce, la maison, n'est pas en pain d'épice XD, mais en Walk of Fame d'Essence et cernée de noir Konad (qui sert aussi pour la fumée de la cheminée et pour les tuiles grossières du toit.) Les points bleu (le même que pour la base) sont les fenêtres, j’avais peur de tout bousiller en essayant de faire les carreaux.

Pour l'index, il y a le 810 d'Hema pour le soleil et ses rayons que j'ai recouvert du China Glaze I Herd That.

Pour le majeur, j'ai utilisé Kyoto Pearl d'OPI avec mon dotting tool pour faire les nuages. Et les V sont des oiseaux ultra simplistes en noir de Konad et au pinceau.

Pour l'annulaire, j'ai dessiné un arbre dont le tronc est fait avec un pinceau fin au Wampsterdam d'OPI, le feuillage avec mon dotting tool avec Catrice King of Greens et les pommes avec Kiko 240.

Pour l'auriculaire, il s'agit de petites fleur au milieu d'un prés, avec le même vert que pour le feuillage de l'arbre, les fleurs sont faites au dotting tool aussi avec Pompeï purple d'OPI et j'ai mis le même nuage que sur le majeur.

C'est un dessin on ne peut plus enfantin. Je le trouve plutôt harmonieux dans son étrangeté de nail art, c'est pas fréquent.

Comment vous trouvez d'ailleurs, vous auriez choisi de traiter le thème comment ?


(La partie d'AnKe à été tronqué de ce billet)

mardi 19 février 2013

Rimmel, ton multichrome me séduit !

Publié par Pentagruelle


Bonjour, bonjour,

Je viens vous parler d'un vernis (Nooon !!! Deux vernis !) sur le(s)quel(s) j'ai littéralement flashé en magasin, une marque je ne connaissais pas, pire, je la snobais !! Il s'agit de Rimmel, de son Pearly Queen et de son petit frère, Bronze Princess. Ils font parti de la gamme Metal Rush, un gamme de "couleur changeante" (c'est écris comme ça sur le bouchon !!O_o), Bon donc du multichrome quoi !! Au départ, j'ai vu le beau Bronze Princess dans mon monoprix, un beau cuivré changeant du cuivre au violet en passant par le vert, ouuuuhhh !!! Je n'ai plus voulu le lâcher !! Il y avait ses petits frères aussi mais je ne les ai même pas vu, je n'avais d'yeux que pour Bronze Princess. Et le lendemain, j'ai fais une descente en Italie (grâce @lafillechouette , je ne sais toujours pas aller dans ce merveilleux magasin toute seule !) avec une copine et AnKe (on vous en parle bientôt promis !), et là les mêmes Rimmel !! Mais avec un que je n'avais pas vu la veille, le fabuleux Pearly Queen. Je l'ai pris!! Pas moyen de passer à coté d'un multichrome tout doux comme ça qui oscille entre le rose, le mauve et le vert ! En plus avec 2,70€ de moins qu'en France, j'ai pas hésité !!

Allez je vous montre les photos du Pearly Queen tout nu et on en reparle plus bas.



(Vous pouvez cliquer sur les photos pour les voir en plus grand.)

Là, j'ai posé 3 couches, mais en deux c'est très très bien déjà. Il fait quelques légères traces de pinceaux, c'est pour ça que j'ai reposé une troisième couche. Il est couvrant pour un vernis clair. J'adore sa teinte très très douce, du rose, du mauve et du vert. Il me fait penser à un fard à paupière Agnès B. que j'avais acheté il y a des années dont je me suis servie dernièrement pour faire un vernis que j'ai offert et il est rose et vert (le monobulle 250). J'ai adoré regarder mes ongles toute la journée, cette teinte m'a vraiment changé de d'habitude ! Et fait rare, je l'ai gardé deux jours et vous me croirez si vous voulez mais même après mon travail pourtant très destructeur de vernis, il était toujours nickel, même pas limé sur les bords et je n'ai pas eu à reposer de Top Coat. Pour l'enlever, j'ai eu même un peu de mal, genre j'ai frotté mes ongles quand même ! Je suis ultra bluffée et très très contente de mon achat ! C'est un de mes chouchous !!

Maintenant on passe au nail art à proprement parler, j'ai voulu tenter un truc tout foiré sur le pouce, donc finalement j'ai mis en full cover  le Bronze Princess, en deux couches, ce qui me permet de bien vous le montrer. Il est merveilleux aussi, vous verrez. Je vous ai fais une petite série de photo avec plusieurs inclinaisons de l'ongle par rapport à la lumière. Je trouve que sur l'image en entier les couleurs rendaient mieux, je ne sais pas trop à quoi c'est dû. Celui-ci fait parti des vernis un peu galère à prendre en photo. Donc, il passe du cuivré au vert et au violet. Avec le Flash, on a droit a du full violet, donc là, c'est la lumière de ma fenêtre, je ne sais pas si finalement c'est pas un peu trop exposé. Bref, les couleurs sont fortes à la vue, tandis que là elles semblent fade. Ce n'est pas le cas. Je pense que c'est plus du à la façon dont j'ai traité l'image pour la mettre en forme (non, je n'ai pas joué sur les couleurs.)


Pour le nail art, j'ai fais des pois de différentes tailles et le tout topcoaté au Good To Go.








On voit bien dans le flacon les reflets dont je vous parlais au dessus. Il est magnifique !! Il donne des ongles très sophistiqués ! C'est superbe !

Voilà pour cet article, alors ce nail art, très simpliste vous plait ? Vous auriez vu quoi d'autre avec ces deux beautés ?

Des bisous et à bientôt !!








dimanche 17 février 2013

"The Sunday Nail Battle" - Kawaï

Publié par Pentagruelle et AnKe 



Bonjour à toutes,


On se retrouve tous les dimanches (ou presque) comme autours d'un bon café pour papoter, se montrer nos nails art via blog interposés. C'est la magie de la Sunday Nail Battle. Odile et Andréia ont eu une sacrée bonne idée !! Aujourd'hui leur thème c'est Kawaï avec une contrainte, un relief (strass, stud, caviar...).

Alors à l'annonce du nouveau thème (dimanche dernier donc), j'étais avec AnKe et mon mari. AnKe et moi, on s'est regardé genre "ça va pas être simple tout ça !". De suite mon mari m'a dit : "Hamtaro", y'a rien de plus kawaï qu'Hamtaro !!

Donc je m’exécute, il est toujours de bon conseil, et c'est un bon moyen de m'améliorer au dessin.
Donc le résultat est très très loin d'être parfait, j'ai mis beaucoup de temps, et j'ai louché aussi pour les détails ! Lol ! Je trouve malgré tout que je me suis un peu amélioré et puis, il faut dire que le pinceau que m'a conseillé Mimie Cristal est vraiment bien.

Place aux photos.





Pour le fond, j'ai utilisé une nouvelle acquisition dont je vous parlerai plus tard, il s'agit de Love's Recipe de Essence. C'est plutôt neutre, l'idéal pour ce genre de nail art. Pour le corps d'Hamtaro, Nude It de Essence et Rusty but Sexy de Catrice. Pour les petites mains et petits pieds j'ai utilisé Gouda Gouda Two Shoes de OPI, le Noir de Konad pour le contour et les yeux, le Stamp Me White de Essence pour les points blancs dans les yeux.
Pour les autres ongles, de la peinture acrylique blanche qui a servie aux étoiles avec un pinceau fin et j'ai repassé par dessus le 509 d'Ozotic, pour un coté brillance holo (que l'on ne voit pas des masses des masses sur les photos). J'en ai mis d'ailleurs une toute petite goutte dans les yeux du Hamtaro.

J'avais oublié la contrainte, heureusement que je relis toujours les consignes avant les photos et tout !! J'ai donc ajouté des strass au centre des étoiles. D'ailleurs elles sont là pour le coté dessin animé japonais, vous savez quand la jeune fille craque sur un garçon, trouve un truc trop mignon, elle pousse un petit cri et des étoiles de ce genre apparaissent partout autours de "l'objet" tant désiré.

Je suis déçue de mes étoiles, je les trouve pas réussi. Pour le Hamtaro, il est pas très proportionné, un peu difforme, mais je le trouve pas mal compte tenu de mes compétences en dessin. Si vous avez l'habitude de passer par là et de nous lire, vous devez déjà le savoir. Je m'améliore et ça me fait plaisir !! :-)


Voilà pour nous, je vais aller profiter des vôtres de suite !! Bonne journée les filles !!


(La partie d'AnKe à été tronqué de ce billet)

samedi 16 février 2013

Les sabliers holographiques

Publié par Pentagruelle


Hello tous le monde !

J'en ai des choses à vous montrer aujourd'hui !

Déjà, un Essie qui faisait partie de la vague de la vente privée qu'il y avait eu il y a peu et que @lafillechouette avait adorablement pris pour me l'offrir avec quelques autres (j'en parlais ici).
Et il y a aussi une autre Amie (celle du Leading Lady, je vous en ai parlé la semaine dernière, vous vous souvenez !?) qui m'avait gâtée pour les soldes et notamment avec des Debby ! (Marque que je découvre.)

On va faire dans le full rose cette fois-ci. J'avais fait pour la première fois des triangles sur mes ongles il y a peu de temps (celles qui me suivent sur instagram l'ont vu), et justement c'était avec un des Debby dont je vais vous parler, le 152 (Des paillettes, ohhh ouiiii des paillettes !!!). Et puis dans ma petite tête a germé l'idée de faire des triangles qui se rejoignent au milieu de l'ongle par la pointe en mettant deux couleurs en quinconce, en l’occurrence deux couleurs pailletées en quinconce et toujours avec Debby, forcément le 152 (mon <3) et son petit frère tout aussi pailleté et merveilleux, le 96 (que j'aime d'amour aussi !).

Donc pour faire tout ça, il me fallait une base toute douce et toute rose, le fameux Essie dont je vous parlais au début de l'article, le Virgin Orchid.

Le voilà tout seul, tout nu en deux couches.





C'est un vernis, rose tout pâle de texture nacrée à reflet léger doré tout doux aussi. Il est un peu liquide mais rien de catastrophique et l'application demande un peu de dextérité malgré tout. Il n'est pas très régulier à l'application, ça fait quelques trous, deux couches sont indispensables au minimum. J'aime beaucoup son rendu et sa couleur. C'est frais.

On passe au nail art à proprement parler, place aux photos.





Pour faire des triangles réguliers les uns par rapport aux autres, j'ai utilisé du stripping tape que j'ai posé en croix sur l'ongle en faisant bien attention à la régularité. Ensuite, j'ai posé mes paillettes en deux couches (pour encore plus de paillettes !) et j'ai enlevé le stripping tape. J'ai tracé au pinceau long et fin des traits noirs. On voit que j'ai bien du mal à faire de jolis traits bien droit et surtout fin. C'est en forgeant qu'on devient forgeron, dit le proverbe donc je suppose que ça viendra. Finalement, une fois les traits noirs tracés, le rendu ne me plaisait pas trop. Ça fait trop dur comme couleur en fait, le noir (bon avec un trait fin ça aurait pu le faire aussi, mais bon...), j'aurais dû essayer avec un rose un peu foncé pour contourer les triangles. Donc pour adoucir tout ça, je suis repassé par dessus avec du Top Coat holographique de Nails Inc. C'est déjà un peu mieux.

Parlons maintenant des Debby plus précisément, le 96. Il est de base transparente et est constitué de petites paillettes que je dirai de taille classique et de plus grosses paillettes rondes. Elles sont rose pale et holographiques. Il se marie avec n'importe quelle couleur de vernis en base vu qu'il est transparent. Le 152, lui, est constitué des mêmes paillettes sauf que le rose est plus soutenu. Le vernis en lui même est jelly et de couleur fuschia, ce qui fait qu'il peut se poser soit tout seul, soit sur une base de couleur dans les tons de rose, rouge ou blanc (pourquoi pas)... Ces deux là ont des petits frères que je ne vais pas tarder de vous présenter. Le 152 et le 96 sont facile à appliquer, le pinceau est bien et les paillettes Wouaaaoouuhh en plus elles se placent pas mal sur l'ongle ! Elles sont canon, à la première pose j'étais scotchée !!

Aller, comme vous êtes toutes mignonnes, je les ai posé sans rien dessous en deux couches pour que vous puissiez les voir tout nu !



Et vous, vous connaissiez Debby ? Le nail art en lui même vous a plu malgré les imperfections ?


Je vous laisse pour aujourd'hui et on se retrouve bientôt !








mercredi 13 février 2013

Jaguare... Graaaoooouuu !

Publié par Pentagruelle


Chalut à toutes !

Hé non, comme son nom l'indique, cet article ne parlera pas de motif léopard ou félin. Il n'y aura ni chats, ni leurs cousins. L'inspiration manque parfois, donc j'ai simplement nommé le vernis dont on va parler, le Essie Jag-u-are ! Un rouge comme je les aime. Le "Graaaoooouuu" c'était juste histoire d'étoffer et d'être rigolote !! Tout comme le "Chalut" d'ailleurs, héhé !!

Bref, moi mon rouge d'amour vous l'avez vu à plusieurs reprises sur le blog, notamment ici en nail art mais pas en swatch à proprement parler, il faudra que j'y remédie (Dis donc, j'en ai du pain sur la planche à vous promettre tous pleins d'articles comme ça !!), son petit nom c'est An Affair in a Red Square de OPI. Je l'ai surnommé le rouge orgasmique !! Il a tout ce que j'aime. Et je vais vous dire, j'adore le rouge et j'en ai très très peu. Hé oui, je suis ultra difficile avec le rouge. Donc ça a été le seul de ma vernithèque pendant très longtemps, à part un rouge konad faisant parti d'un lot de stamping, et un Kiko (le 240) acheté tout récemment (et qui m'a déçu niveau tenue), j'avais fait un caprice je voulais un autre rouge, allez savoir... des fois faut pas chercher !

Donc, lors de la vente privée Essie, @lafillechouette m'a gâté, elle savait que je ne pourrais pas en profiter, que je serais déjà au travail. Donc elle m'a pris quelques précieux et je la remercie très très fort. Dans le lot, il y a le fameux Jag-u-are entre autres. Et je dois dire qu'il est très très très beau. Je l'aime beaucoup beaucoup.

Je vous laisse l'admirer, il est posé en deux couches et topcoaté au Good To Go (je devrais arrêter de préciser non ?!)






C'est un très beau rouge profond, on plonge dedans quand on le regarde. Il y a une petite pointe de rose dans ce rouge, ce qui le rend gourmand et fruité un peu. Il est nacré et il a une bonne couvrance déjà à la première couche. La deuxième sert simplement à renforcer la couleur. L'application est nickelle, il se pose parfaitement. C'est un régal à porter et il n'a pas ce coté fatal des rouges plus rouges, vous voyez ce que je veux dire ? Il fait classe sans en faire trop je trouve. Vous l'avez déjà vu ici d'ailleurs, en base de nail art.


Aller, une dernière pour la route.




Alors, vous et le rouge, vous entretenez quelle relation ?


Bonne journée et à bientôt !!







dimanche 10 février 2013

#The Sunday Nail Battle - St Valentin

Publié par Pentagruelle et AnKe


Bonjour les filles,

Nous sommes de nouveau dimanche et l'heure de la Sunday Nail Battle sonne ! Aujourd'hui Odile et Andreia ont pris un petit peu d'avance sur le temps et nous ont prévu une snb toute en cœur. Bien sûr le thème cette semaine c'est la Saint Valentin avec une contrainte, le rouge.

J'avoue avoir été peu inspirée, en fait c'est le rouge qui ne m'inspirait pas, allez savoir pourquoi !?! Ça colle tout à fait dans le thème pourtant, mais bon, j'ai cherché, cherché... sans que ça ne s'allume la haut dans mon grenier ! Habituellement, j’esquisse une vague idée dans ma tête dès l'annonce du thème mais là rien.

Finalement je me suis lancé, sans trop savoir ou aller (et avec quelques conseils de mon chéri), j'avais un vernis rouge posé sur les ongles, j'ai dis c'est le moment. Et puis surtout je savais que mon week-end serait bien rempli et que je ne pourrais pas le faire plus tard. Hé oui !! A l'heure où je vous écris (où on vous écris) AnKe et moi sommes ensemble en train d'arpenter la côte d'azur et de prendre du bon temps ensemble. Et ça fait bien longtemps, donc ça fait du bien !!
Trêve de blabla, voici ce que j'ai fais, on se retrouve plus bas :




Donc j'avais mon rouge de posé, le Jag-u-are de Essie , j'ai ajouté une couche de Top Coat Holographique de Nail Inc et par dessus un stamping bicolore avec Nothing Else Metals et Penny Talk de Essie (On voit assez peu la différence de couleur). J'ai utilisé les plaques Bundle monster BM 317 et BM 303. Je me suis permis un petit accent nail sur l'annulaire seulement, ce qui est chose rare, mes accent nail je les fais très souvent simultanément sur le pouce et l'annulaire.



Allez, bon dimanche à toutes !!


(La partie d'AnKe à été tronqué de ce billet)


samedi 9 février 2013

Le soleil se léve avec Hema

Publié par Pentagruelle


Bonjour à toutes,


Me voici aujourd'hui pour vous parler d'une marque qu'AnKe m'a fait découvrir, Hema. Elle m'avait déjà fait parvenir quelques très beaux précieux, dont je n'ai pas encore pris le temps de vous parler ici (je suis vilaine !), mais ça viendra. Et dernièrement, elle m'en a offert quelques autres, et parmi eux se trouvait un pèche et un jaune, type crème, couleur pastel. J'ai littéralement flashé dessus ! Et dans ma tête je ne les voyais pas l'un sans l'autre, j'ai de suite eu une idée de nail art, des rayons de soleil ! 'Fin façon stylisé, revisité.

Allez je vous montre déjà la base, le Hema 812 (oui, ils ont pas de nom, c'est dommage !).


Il n'y a pas de Top Coat sur la photo.
La couleur est superbe, mais la texture, aïe aïe aïe, c'est un vernis très liquide, vous pouvez voir sur les photos dans le flacon, on voit bien le niveau qui bouge en fonction de l'inclinaison. Du coup, l'application est pas facile facile, il ne faut pas trop en mettre, sinon y'en a partout et il ne faut pas en mettre trop peu sinon, on part pour quatre couches ou plus. Il fait des trous quand on repasse le pinceau par dessus, donc il ne faut pas trop appuyer. Il faut le dompter quoi ! Le pinceau est bien sinon à mon goût. Sur les photos il y a trois couches, non pas pour l'opacité (je les ai faites pas trop fine), mais pour ce soucis d'application qui fait que le vernis fait des trous. Deux couches auraient pu suffire, mais bon comme je suis une psychopathe de la régularité, j'en ai mis trois, on se refait pas !!! Et pour info sous le vernis, il y a une french gris foncé, ça vous donne une idée comme ça de son opacité.

Et donc par dessus, j'ai utilisé le Hema 810, un jaune tout doux , tout pastel, tout poétique je trouve. C'est parti pour les photos.


Pour dessiner ce que j'appelle des rayons de soleils, j'ai utilisé un pinceau long à nail art. Pareil, il faut dompter un peu la matière, le même genre de que le 812, plutôt liquide. Mais niveau couvrance ça a été, je suis repassé tout doucement un peu là où le vernis avait fait des trous, et ça a suffit. Ça n'a pas été laborieux, loin de là, malgré cette fluidité. Pour illuminer le tout j'ai posé un strass jaune au centre (que j'ai fixé au Top Coat seulement, y'avait pas de nécessité que ça tienne à tout prix, et surtout j'arrivais plus à ouvrir ma colle à ongles T_T). Je suis repassé sur les rayons avec mon China Glaze (offert aussi par AnKe <3) I Herd That, le tout Topcoaté au Good To Go (comme d'hab').

Ça réchauffe un peu ! C'est tout doux comme ton !


Alors vous en pensez quoi ? Vous vous y seriez prise comment pour faire des rayons de soleils ?

On se retrouve vite avec pleins de vernis, des bises !





mercredi 6 février 2013

Rock'n Red Vs Leading Lady

Publié par Pentagruelle


Bonjour à toutes,


Je reviens aujourd'hui un peu plus en forme, et oui, pour celles qui ne l'auraient pas remarqué, je n'ai fait qu'un article la semaine dernière. Il fallait que je me repose, c'est chose faite, mais je dois continuer sur cette ligné. Autant vous dire que ça m'a manqué de ne pas avoir été plus présente ici.

Ça fait quelques temps maintenant que Essie a sorti sa collection hiver 2012 avec une star à l'intérieur, le Leading Lady. Moi personnellement, j'étais plutôt sceptique, je trouvais que cette collection était jolie, mais sans plus, y compris pour le Leading Lady. J'ai un vernis similaire dans ma vernithèque et je me disais que ce serait dommage d'avoir deux fois le même genre de vernis et le même genre de teinte. Donc je passais mon chemin devant lui.

Et puis un jour, les soldes sont arrivées, je me suis très grandement contenue, j'ai refusé d'aller en magasin et sur internet, je ne voulais rien voir, pour ne rien acheter (je suis très forte, vous me direz !!). J'avais d'autres achats à effectuer, j'ai donc fais mon choix, pas de vernis !
C'était sans compter ma malicieuse Amie qui, faisant un tour dans les magasins, a été submergée par les promotions sur les vernis et n'a pas pu s’empêcher de me prendre quelques précieux, à des prix dérisoires,  certes, mais quand même (elle est d'une choutitude à toute épreuve ! C'est un Ange !). Elle avait repéré le Leading Lady depuis un moment (et non, il n'a pas été soldé, patience je vous raconte !!). On ne le trouvait plus en format grande taille mais seulement en petit flacon et en coffret avec deux de ses potes, le Beyond Cozy et un autre dont j'ai zappé le nom et la teinte (Rhôôô, mais comment est-ce possible ?!). Hé bien figurez vous, que le Leading Lady avait été délogé de son petit coffret et qu'il trônait seul dans le magasin. Ils ne sont pas vendable en solo, bien sûr, il n'y a pas de code barre. Évidement, elle l'a vu ! Bon je vous passe les détails et finalement, il a atterri dans mes mains offert avec les autres trouvailles soldées, dont je dois aussi absolument vous parler prochainement.

Une fois cette star entre mes mains, je n'ai pas pu n’empêcher de le comparer à celui qui me semblait être identique : le Rock'n Red de Agnès B. Et voilà comment j'en viens à cet article aujourd'hui !!

Donc on passe aux photos, une seule couche de chaque vernis, non topcoaté. Sur tous les doigts, il y a le Leading Lady sauf sur l'annulaire où j'ai posé le Rock'n Red.



Ce sont tous les deux des vernis Jelly, c'est à dire transparents (la couleur n'est pas couvrante) ce qui permet, lorsqu'il y a des paillettes de pouvoir distinguer celles de la première couche lorsque l'on a passé la deuxième couche, cela donne d'intéressants jeux de texture.
A la première couche déjà, on constate que le Rock'n Red a une teinte rouge vif, il contient peu de paillettes et elles sont de deux couleurs, rouge et noire.

Tandis que le Leading Lady a déjà une teinte dans les rouges plus foncés, limite fruitée genre cerise (j'aime plus ce genre de teinte), les paillettes sont rouge mais plus claires et surtout plus brillantes et rien qu'à la première couche il y en a plus que sur le Rock'n Red.


Passons aux photos de la deuxième couche, toujours pareil, le Leading Lady partout sauf l'annulaire où il y a le Rock'n Red.
 


Pour les deux vernis, la couleur est plus intense et les paillettes, plus nombreuses que sur la première couche (vous me direz, heureusement!!). Mais le Rock'n Red reste rouge très vif et ses paillettes sont toujours moins nombreuses que celles du Leading Lady. Celui-ci est encore un peu plus soutenu niveau couleur.

J'ai une grosse grosse préférence pour le Leading Lady, de par sa couleur plutôt foncée. Ses paillettes l'éclaire vraiment, ce qui m'a étonné. Je ne m'attendais pas à ce rendu. Effectivement le Rock'n Red me plaît moins maintenant et est détrôné, le pauvre petit ! (je lui ai trouvé une nouvelle maman ceci dit, je ne l'aurais pas laissé de coté !!) C'est essentiellement son rouge vif qui me gênait un peu à la base et qui maintenant dénote complètement. Faut dire que je suis très difficile en rouge !

Pour agrémenter un peu le Rock n'Red qui du coup faisait très clair, je lui ai posé au dotting tool quelques points noir pailletés, histoire de rester dans la paillette, avec le Cosmic Black (73) de W7.


Voici les photos, là j'ai posé une couche de Top Coat, il aurait fallu en poser deux pour avoir un fini ultra laqué. Les paillettes sont souvent gourmandes !



Voilà pour ce comparatif, et vous, quel est celui que vous préférez ?


A bientôt