samedi 27 avril 2013

Peripera, où le coup de coeur ultime !

Publié par Pentagruelle


Bonjour, bonjour,

J'arrive vous parler d'une petite merveille, une pépite, je suis amoureuse, encore !! :-D Hé oui !! C'est une marque Coréenne, je m'en vais les chercher loin mes amoureux ! Vous allez me dire, y'en a plein ici, pourquoi aller chercher si loin ? Hahahalalalala ! Parce que mes amies, non seulement c'est mon amoureux de vernis, mais aussi mon amoureux de flacon, oui ! Son bouchon est en forme de chat ! On réuni là les deux amours de ma vie de NPA, le vernis et le chat ! Je vous avoue que ça été le seul argument qui m'a fait succomber, le flacon. A la limite, je me fichais presque du contenu. Je le voulais pour la collec. Hé ouais, ça y est, j'en arrive à  "Collectionner" avec un grand C.

Ben vous savez quoi, le contenu c'est de la bombe graaaave ! (Je m'enflamme un peu là !) Bon aller je vous le présente, il s'agit de la marque Peripera et de la teinte 027 (ils n'ont pas de nom, c'est nul !).

Le voici en photo.



C'est un duochrome qui passe du vert au bleu. Vous avez vu ce flacon de ouf malade ?!? Vous avez remarqué, je le sais, que mon annulaire et mon pouce ne sont pas de la même couleur ! Je voulais vous parler d'une teinte trouvée en Suisse, j'ai trouvé qu'elle se marierai bien avec mon amoureux. Vous avez vu je suis pas jalouse moi ! Le voici en photo, le flacon est franchement plus classique hein !


Alors c'est Covergirl - Silver Lining, à première vue c'est un blanc nacré (discret le nacré) qui tend vers le gris. Une teinte somme toute classique mais quand on l'a devant les yeux, elle a un truc en plus.

Je vous montre maintenant la base de mon nail art après avoir présenté tous les protagonistes de ce mariage !



J'aime beaucoup le Peripera et ses nuances, le vert est superbe et le bleu pareil et les deux ensemble, c'est vraiment très joli. J’arrêtais pas de regarder mes ongles sous toutes les coutures. L'application est parfaite, bien que l'on aurait pu penser qu'avec la forme de bouchon ce soit compliqué, no problemo de ce coté là. Le pinceau est large, ce que personnellement j'aime beaucoup. En une couche on a déjà une très très belle couvrance et pas de trace de pinceau. J'ai posé une deuxième couche pour intensifier la couleur. Quant au covergirl, il est facile à poser et couvrant en une couche ! Je pensais qu'il serait un peu transparent et discret, ben pas du tout, du tout ! C'est un blanc cassé lumineux, même très lumineux et voyant !! J'ai posé une deuxième couche, histoire de dire. Le pinceau est classique et simple.

Dessus, j'ai fais un stamping, vous allez me dire que je ne fais que ça en ce moment ! C'est ma période que voulez vous. Je me manque de temps et ça permet un super résultat rapide. Je me suis dis que le Peripera pourrait le faire en stamping, mais il est un peu trop clair au final. Par contre le Covergirl est impec, ça fait discret (pour le coup) mais impec. Aller, voilà les photos topcoatées au Good To Go !






J'aime beaucoup le rendu des couleurs et tout ça ensemble. J'ai utilisé le covergirl en stamp sur le Peripera, c'est du fastoche, je suis super contente d'avoir trouvé une teinte de ce genre qui fonctionne en stamping et sur le noir il rend nickel aussi ! Là on a un effet discret, j'aime bien stampé discret en fait ! Et donc j'ai voulu tenter l'inverse, le Peripera en stamp sur le covergirl, mais il n'est pas assez costaud niveau teinte, il prend bien sur la plaque, le tampon tout ça, et il se pose bien, il est simplement trop clair pour qu'on le voit bien. Du coup, j'ai imaginé le mélanger à mon noir Konad, pour l’intensifier, d'où cet effet. Alors j'ai posé le Peripera sur tout le motif en couche ni trop fine, ni trop épaisse (c'est précis hein !) et j'ai placé sur le haut de mon motif (donc de là ou je commence à racler) une ligne de noir Konad un peu épaisse (dans le sens de la racle), histoire de pas mettre de l'autre vernis sur le pinceau Konad. Et j'ai raclé à plusieurs reprises, jusqu'à obtenir la teinte désirée (on peut même faire une sorte de marbré si on ne racle qu'une ou deux fois!!). On perd le duochrome du Peripera, mais on obtiens une jolie teinte pour stamper.

En fonction de la quantité de noir ajouté au stamp on a une teinte plus ou moins claire. Voici en photo le pouce et l'annulaire pour que vous voyiez la différence.


Alors étrangement, le Covergirl m'a semblé un poil rosé une fois le stamping vert/noir posé. Vous trouvez aussi ?

Et en guest, j'ai voulu faire de même avec le Covergirl, histoire de voir le résultat, et le voilà en photo sur l'auriculaire. C'est une technique à approfondir pour avoir le coté marbré. J'ai trop raclé là, ça a bien mélangé les couleurs.


Je regrette par contre de ne pas avoir pensé à le mélanger à du blanc pour voir l'effet, il faudra que j'y pense à l'occasion !!

Vous pouvez bien voir sur ces photos les différences de teintes du Peripera, on a pas besoin de chercher le duochrome comme sur certains vernis. Là il est assez évident pour le coup et j'aime beaucoup !!
 

Une dernière chose, les Peripera sentent boooon au séchage, ce qui est plutôt agréable. Je reviendrai vous parler de mes deux autres flacons chats d'amour bientôt !!


Alors vous en dites quoi de Peripera ?


Un grand merci @jennysioux de Glamash d'avoir géré la commande et tout ça ! :-*

A bientôt pour de nouvelles aventures !



mercredi 24 avril 2013

So turquoise !

Publié par Pentagruelle


Hello !

Je viens vous parler d'un vernis, vu, revu et rerevu sur la blogo, un vernis turquoise (d'ailleurs vous constatez la non inspiration de mon titre!), il s'agit de Where is my chauffeur de Essie . Je l'ai trouvé en solde au même moment que le No place like chrome (que je vous ai montré très vite fait en stamping là), d'ailleurs y'avait aussi Butter please et She's Pampered, je vous en parlerais une autre fois:-). J'ai pleins de choses à vous montrer dis donc !!

Bon moi c'est vrai que je ne suis pas fana des couleurs crème, ceci dit, avec le temps je me tourne doucement vers cette texture, malgré tout. Ce Turquoise est hyper lumineux, facile à poser etc... Il a tellement été swatché que je n'ai rien de plus à vous dire. Je vous laisse regarder par vous même, tout nu, sans rien.





C'est vraiment Essie qui m'a réconcilié avec les vernis crème, j'ai bien un crème de OPI, mais je préfère de loin les Essie (en tout cas pour l'instant), les OPI gardent ce coté original sur les irisé nacré, pailletté... En tout cas pour moi ! Je n'avais aucun vernis qui lui ressemblait niveau teinte et texture. J'avais plusieurs fois hésité à me l'acheter, en me disant non, ça vaut pas le coup et puis tout le monde l'a ! A croire que c'est le destin puisque je l'ai trouvé en solde, là, j'ai sauté dessus ! Il ne faut pas dénigrer le Dieu des NPA quand il te donne une chance comme celle là ! :-D

Alors par contre, lors de mon périple Suisse, j'ai découvert une marque, Astor, franchement pas mal du tout (la meilleure amie à pris un bleu couvrant en une couche d'une beauté sublime. Mais moi non, j'ai des teintes similaires et il fallait être raisonnable un peu quand même!). Et au milieu de plein de teintes, il y avait deux vernis Glitter tous seuls et malheureux ! Ni une, ni deux, je les ai pris (un pour moi et un que j'ai offert) en me disant qu'il ferait un très bon compagnon à mes vernis crème !

Et donc voilà le résultat topcoaté au Good To Go !





Ça fait discret, ça laisse la teinte de base intacte et ça c'est cool ! J'ai posé seulement une couche de Glitter ! Pour la petite histoire, j'ai tenté par dessus un stamping, mais ça ne rendait rien même avec la collection Essie Mirror Metallics, les teintes sont trop discrètes pour ce vernis, Where is my chauffeur est si intense en lumière. Du coup, pas de nail art cette fois-ci, il était tard, et mon lit m'appelait !

Je vous embrasse et on se retrouve bientôt !






samedi 20 avril 2013

Le Noir holographique - Zoya Vs Nfu oh.

 Publié par Pentagruelle


Bonjour à toutes !


Comme vous le savez peut-être si vous suivez le blog régulièrement, je suis partie en vacance en Suisse, il y a peu. J'avais le cœur plein d'espoir durant ce périple de trouver des vernis Catrice (que je n'ai malheureusement pas trouvé, c'était pas faute de chercher !) et je comptais aussi passer dans une boutique revendeur OPI et Zoya dont je connais l'existence, (en même temps j'ai zieuté sur le blog de 10Tubes , blogueuse beauté suisse, je n'ai pas besoin de le rappeler) dans l'espoir également de trouver le merveilleux Storm de Zoya que je n'ai pas trouvé (je m'en suis quand même procuré d'autres, mais je vous en parlerais une autre fois.). Ce ne fût que déception verniesque, croyez moi !!

Bon c'était sans compter sur ma meilleure amie (la même avec qui je suis partie en Suisse, pays de nos rêves !) qui souhaitait depuis longtemps passer une commande sur la Pshiit boutique (pour se procurer des précieux de toutes marques confondues, j'avoue que c'est pratique). Forcément, j'ai glissé dans le panier mon Storm et l'huile Nfu oh dont je vous parlais ici. Frustration, ce que tu nous fais faire !!!

La meilleure amie avait un doute sur le coté ultra holographique (elle veut du ultra holographique, le truc qui tue tout !) du Storm par rapport au Nfu oh - Glitter 14, rapport aux photos vues sur le net. Elle a donc opté pour le Glitter 14 et moi pour le Storm. Elle m'a autorisé à la réception du colis de poser son Nfu oh histoire de comparer. Et voilà donc l'histoire palpitante de cet article !

Voici dans un premier temps, les deux merveilles en flacon, côte à côte !



Maintenant on passe au swatch à proprement parler. Sur l'index et l'annulaire, il y a le Nfu oh - Gitter 14 et sur le majeur et l'auriculaire, le Storm de Zoya. Les voici en une couche pour le moment et sans top coat !



L'opacité que ce soit pour l'un ou l'autre est globalement la même, une deuxième couche est nécessaire pour les deux. On constate qu'en séchant le Glitter 14, ne reste pas laqué, les paillettes ressortent, ça donne un effet granuleux que n'a pas le Storm qui lui reste laqué. Effectivement, on voit quelques reflets de paillettes en plus sur le  Glitter 14, je pense que c'est dû à la densité incroyable de paillettes dans le flacon et aussi je les trouve un tout petit peu plus grosses. Et forcément si en séchant elles ressortent du vernis, obligatoirement, on voit un peu plus leurs reflets.

Passons à la deuxième couche, toujours sans top coat.



Niveau opacité pour les deux, impec ! On a toujours le même fini après séchage, granuleux pour le  Glitter 14 et laqué pour le Storm. Je dirais que le Storm a un effet plus cosmique du fait de sa texture noire gorgée de paillettes. Le Glitter 14 est plus un vernis pailleté holographique classique avec une base noire (je sais ça semble bizarre expliqué comme ça, mais je ne trouve pas d'autres descriptions pour les différencier).
D'ailleurs, il a toujours ces quelques paillettes reflétant un peu plus la lumière sur la surface. Les deux sont vraiment très très beaux ! Pour le Glitter 14 en fonction de la qualité du top coat, il faut prévoir deux couches ou une couche très épaisse pour laquer correctement le tout !

Bien sur j'ai pas voulu laisser tout ça comme ça, donc j'ai fait un stamping, histoire d'habiller un peu ces petits, même si ce genre de teinte et de vernis se suffisent à eux même. J'ai fait soft et léger avec la plaque Bundle Monster 316 et le Essie No place like chrome, trouvé en Suisse en solde (oui j'ai quand même réussi à contenter mon petit cœur de NPA). Et voilà le résultat, topcoaté avec une bonne couche de Good To Go.





Voilà donc pour ce comparatif, alors effectivement sur les photos on ne voit pas les quelques paillettes rebelles ultra lumineuse et holographique du Glitter 14, mais elles y sont, elles sont furtives en fait. C'est léger !

Et aussi je dois vous parler du retrait du vernis, hé oui ! Bon donc le Zoya, un retrait impec, comme pour le Cosmos de Picture Polish. Par contre le Glitter 14, c'est un vernis à paillettes et il en est blindé, comme je le disais. Et au fur et à mesure du swatch, je me disais, celui-ci va être galère à enlever ! Et, il l'est, non seulement du fait qu'il faut frotter ou faire des papillotes, mais surtout, les paillettes, elles se mettent partout, une fois décollées, si on passe sur un autre ongle avec le même coton, on en redépose sur la peau tout ça ! Bon rien de dramatique hein, rien de pire qu'un vernis pailleté, pareil en fait ! Donc bon, faut le savoir.

Pour ma part, ma préférence va au Storm pour sa texture laquée et son retrait simple et facile. Mais le Glitter 14 est un très beau vernis aussi, qui a sa place dans nos vernithèques.


Et vous, votre préférence va auquel ? Vous aimez d'autres noirs holographiques ?


Passez une belle journée !






samedi 13 avril 2013

Zoom Accessoire - Soin des cuticules !

Publié par Pentagruelle


Bonjour à toutes,


Aujourd'hui, on parle pas vernis, non, on change un peu ! Un beau vernis sur des ongles tout pas beau, ça le fait pas. Donc je m'arrête sur la priorité selon moi, le soin des cuticules ! (Et aussi des petites peaux rebelles !)

Moi, j'ai le genre cuticule acharnée, rebelle, sèche, monstrueuse ! Oui, oui, c'est un genre de monstre ! En plus, plus je l'hydrate et plus elle se nourrie et plus elle prend de la place et moins je l'hydrate et plus elle s'assèche et se craquelle ! Vous avez compris le concept ? Du coup je dois parfois la couper un peu (je vous entends hurler de loin à travers vos ordi !)

Alors bon tout ça doit remonter à mon enfance au moment où, pour faire comme papa, j'ai commencé a manger des oignons crus (oui, oui !), des carottes crues à la façon Roger Rabbit, des citrons à la façon des oranges et à ME RONGER LES ONGLES !!
Et là s'en est suivi des années de souffrance pour mes petits doigts. Et à l'adolescence, ce fût LE CARNAGE ! ( /!\ Les 2/3 prochaines phrases risquent d'être un peu gore) Oui, j'en étais arrivé à enlever des lambeaux de peaux sur les cotés de mes ongles, jusqu’à ce que ça deviennent à vif et suintant ! (J'ai honte quand j'y repense), je rongeais jusqu’à la moitié de mon ongle et j'arrachais la partie de l'ongle qui rentre sous la peau. Je souffrais le martyre, j’avais du mal à écrire, c'était terrible ! (Voilà le moment gore est passé ! Ouf !). On a bien essayé les vernis dégueux pour arrêter, mais ça ne marchait pas, puis une fois le goût dans la bouche, parce que j'avais eu le malheur d'y mettre le doigt par réflexe, ben c'était mort je continuais, de toute façon j'allais en chier niveau goût pendant plusieurs heures même si je n'allais pas au bout de mon acte, donc je continuais.

J'ai fini par développer toutes sortes de techniques pour me faire moins mal (ce qui ne marchait pas tout le temps, avec coupe ongle, lime pointue, j'enlevais tout ce qui me gênais (je vous passe les détails, ce serait tellement long), jusqu’à me faire mal oui encore parfois, mais beaucoup moins (et même maintenant, mais dans une très moindre mesure). Vous comprenez maintenant pourquoi elles se sont "monstruifiées" mes cuticules !! Elles se vengent de ces 25 années de souffrances !!! C'est à ce moment là, que j'ai commencé les crèmes pour les mains, et que j'ai commencé à masser mes ongles avec ces crèmes et puis un jour (beaucoup trop tard !), j'ai découvert les huiles et dernièrement un baume. C'est donc de ces deux produits là dont je vais vous parler, Doigt de Fée de Lush et L'huile senteur lavande de Nfu oh ! (Après cette longue intro, il était temps que je vous l'annonce !)

On va commencer par l'huile, déjà le flacon est merveilleux, j'aime énormément cette marque pour ça (et leur flakies aussi !)




C'est un beau flacon en forme de robe et son bouchon est en forme de corset ! La particularité de leurs huiles, c'est qu'elles ont différentes senteur, là j'ai la lavande (sudiste que je suis, j'ai préféré rester sur des valeurs sures !). Mais vous avez une gamme de senteur très large. Autre particularité, il y a de toutes petites fleurs qui flottent dans le flacon, c'est vraiment très très joli !
Au niveau de la consistance de l'huile, j'aime beaucoup. Pour avoir eu utilisé avant une huile Maybeline plutôt grasse, efficace mais grasse quand même, je trouve que la Nfu oh pénètre bien mieux la peau, elle est beaucoup moins grasse, elle a presque une texture d'huile sèche une fois qu'on a massé l'ongle ! Souvent j'en met, je masse, j'en remet et je laisse pénétrer ! Les petites peaux disparaissent sous l'hydratation pour mon plus grand bonheur.




Ensuite on passe à Doigt de Fée de Lush, ce baume dont la fille chouette m'a parlé est effectivement, magique. Il sent bon les huiles essentielles, comme j'aime. On en met peu sur l'ongle, et en massant il devient un peu huileux, comme une crème cicatrisante, vous voyez ? Il met du temps à pénétrer l'ongle et la peau, c'est pour ça que je le met au couché. Et comme souvent je fais la sieste l'après midi (hé oui, je me lève très très tôt le matin !), j'en met juste avant ma sieste et juste avant le couché du soir. Et j'avoue que c'est un minimum avec le travail que je fais et qui me dessèche les mains, les peaux et les cuticules. J'ajoute toujours le soir (au minimum, mais c'est souvent plusieurs fois par jour) de la crème pour les mains aussi, ben oui, sinon elles vont être jalouses !





On en met très très peu, c'est donc plutôt économique, j'avoue que je ne pourrais plus m'en passer ! Et le combo Huile + Doigt de Fée, fonctionne très bien, je touche de moins en moins mes petites peaux, et j'arrive à repousser mes cuticules comme il se doit (même si au bout d'un moment, je ne peux m'empêcher de les couper encore un peu).

Voilà donc pour ce premier Zoom Accessoire du blog, rubrique consacrée aux soins et au outils de manucure. En guest, vous avez pu apercevoir, mon Peripera duochrome, je vous en parle très très vite ! :-D

Des bises les filles, on se retrouve bientôt !




mercredi 10 avril 2013

Une merveille Multichrome sur les ongles !

Publié par Pentagruelle


Bonjour à vous !


Aujourd'hui, j'arrive avec du retard !! Héhé ! Non seulement je publie le soir, ce qui n'est pas une habitude du tout d'AnKe et moi, mais en plus c'était un article prévu pour samedi dernier !! Aïe Aïe Aïe ! Hé oui, mais la vie m'a appelé, j'ai pu passer du temps avec mon neveu et ma nièce, et ça, ça n'a pas de prix ! :-D

En plus avec toutes les merveilles que j'ai ramené de Suisse, celles que l'on m'a offertes d'Angleterre et les craquages insolites, oui, oui, insolites ! Vous verrez ça bientôt ! J'ai des milliers de choses à vous montrer ! J'ai du pain sur la planche, ou plutôt du vernis sur les ongles héhé ! :-)

Donc ce soir, je viens vous parler d'un petite merveille multichrome qui date un peu depuis, mais qui fait toujours un effet dingue, il s'agit du 506 d'Ozotic qui m'a été offert par La fille chouette, et j'avoue qu'elle a assuré car ça fait un bon moment que je le voulais et qu'on ne le trouve plus, je ne sais pas comment elle a fait !! Au Taquet !!

Je m'étais offert le 505 (J'en avais parlé ici) et je l'adore. Mais en fait, après coup, je me suis rendue compte que c'est le 506 que j'aurai voulu avoir parce que contrairement au 505, il n'a pas de vert et son bleu est bien plus vibrant. Je vous raconte pas comment j'ai adoré l'avoir, le poser et le regarder sans arrêt !! M'enfin ceci dit, je suis la plus heureuse NPA d'avoir les deux !! Oui oui !! Je l'aime d'amour aussi le 505 et puis c'était mon premier multichrome !

Bon, donc regardons un peu à quoi il ressemble, je l'ai posé sur une couche de Konad noir. Le voici tout nu, sans Top Coat.




J'ai posé deux couches de 506 pour plus de vibrance et de force dans les couleurs. L'application, le pinceau, le séchage tout ça, c'est nickel, m'enfin, je ne vous apprends rien ! On passe du jaune par l'orange, le rose, le mauve, le bleu dans plusieurs nuances. Il est vraiment très très beau !!

Avec, j'ai eu envie d'un stamping, mais par dessus une telle merveille, je ne voulais pas un stamping tout simple, non. Il fallait quelques chose de plus, j'ai donc fait un stamping bicolore.

Je vous laisse regarder ! Le tout est topcoaté au Good To Go.








J'ai trouvé ces petits papillons trop mignon, ils sont sur la plaque Bundle Monster 307. Pour les couleurs du stamping, il s'agit de Blue Rhapsody et Nothing Else Metal de Essie. Ce que j'aime avec ces coloris, c'est qu'ils sont doux niveau couleur, ça rend un bicolore très subtil. Pour le "comment on fait un stamping bicolore" : rien de plus simple, vous posez une couleur de chaque coté du motif (elles se doivent se toucher) et vous raclez (vous pouvez aussi au préalable les fondre là où elles se touchent avec un bâton de buis ou un dotting tool), rien de bien compliqué !

J'ai adoré porter ce nail art, ces couleurs ! Et vous ça vous plait ?


Des bisous et @ plus !


mercredi 3 avril 2013

Tutoriel d'application de vernis et soin des ongles

Publié par Pentagruelle


Bonjour à toutes !!

Aujourd'hui on va parler des bases pour appliquer son vernis et prendre soin de ses ongles. C'est un tuto qui m'a été demandé et c'est vrai que reprendre les bases de temps en temps ça fait pas de mal. Bon il aurait dû sortir il y a quelques mois déjà, mais le pc n'était pas du tout d'accord pour convertir ma vidéo et la traiter ! J'ai finalement réussi à le faire céder. Pour la plupart d'entre vous je pense que ça n'aura pas une grande utilité mais pour les novices, ça devrait leur donner quelques précieux conseils.

Pour avoir un beau rendu, il ne suffit pas d'appliquer le vernis avec soin, il faut aussi prendre soin de ses ongles et de ses mains. Par exemple, une mains très sèche avec des ongles vernis, je peux vous garantir qu'on verra la sécheresse des mains avant même le vernis, c'est dommage. Pour la même raison, des cuticules sèches et débordantes se verront toujours plus qu'un beau vernis.

Donc avant de commencer le tuto à proprement parler sur l'application pure du vernis, on va parler du soin de ses mains et de ses ongles.
Les mains c'est comme le visage, on hydrate tous les jours ne serais-ce qu'une fois !
Il faut choisir sa crème en fonction de ses besoins et de ses habitudes. Pas la peine de prendre une crème très grasse si on supporte pas les mains grasses. Il faut en choisir une en fonction de l'odeur, de la texture etc. Pour ma part, j'aime la crème de main à l'arnica de chez Yves Rocher, bonne alternative lorsque le budget est serré. J'aime les crèmes de chez Essence, elles sont super (et vraiment pas chères), d'autant qu'il y a trois catégories, l'hydratante simple, "Moisture", qui ne laisse pas les mains grasses, la soin, "Care", qui est un peu plus riche et la réparation, "Repair",  très riche, c'est ma préférée !



Et sinon une dernière pour la route, la crème de soin Lexel Cosmétique, celle là, c'est le must, pas grasse et très très hydratante et réparatrice mais que je n'ai pas actuellement chez moi, snif !

Il faut aussi émolier ses cuticules et peaux avec un peu d'huile de soin spécifique (comme une huile Nfu oh ou même Gemey), ou basique avec de l'huile d'olive, noyau d'abricot, amande douce par exemple, le plus régulièrement possible. Une toute petite goutte suffit sur chaque ongle, un léger massage et on repousse tout doucement ses cuticules avec un petit bâton de buis. Une fois que l'huile a bien pénétré l'ongle, on va pouvoir passer aux choses sérieuses. Ce sont des choses que je fais chaque soir au coucher, pour éviter l'attente entre la pose de l'huile et l'application de vernis.


























Pour commencer, il faut déjà égaliser la longueur de ses ongles, toujours en limant dans le même sens, jamais d'aller retour qui finiraient par écailler les ongles et faire l'inverse d'un bout tout lisse. On peut éventuellement limer très doucement le dessus de l'ongle avec une lime très très douce s'il y a des petites irrégularités (il m'est arrivé de le faire, mais je ne suis pas une pro, hein, donc c'est à prendre avec des pincettes). Il ne faut pas limer limer limer, il faut savoir être raisonnable et ce genre de chose ne doit se faire que si c'est superficiel au risque d'abimer fortement les ongles. D'une manière générale, si l'ongle est extrêmement fragile, cassant etc... on évitera toute agression.

Une dernière chose, une application de vernis se fait sur des mains propres et sèches ! On lave toujours ses mains après avoir mis du dissolvant, pour permettre d'enlever les résidus et éviter d’assécher son ongle et ses cuticules.

Pour commencer, il faut impérativement appliquer une base sur ses ongles. Perso, j'ai utilisé ma base Peggy Sage pour protéger mes ongles.



Il en existe de toutes sortes pour tous les types d'ongles (moux, cassants...), il faut la choisir en fonction des besoins de ses ongles, quand on a de grosses irrégularités sur l'ongle, par exemple, il est préférable de prendre une base dite "lissante" qui va permettre d'atténuer les imperfections (ongles striés... ). Une base permet de renforcer l'ongle si elle est spécifique, de le protéger. En effet les pigments des vernis pénétrerons moins dans l'ongle, on évitera une coloration de l'ongle (c'est un peu comme le fond de teint, c'est très mauvais pour la peau appliqué directement, on met toujours sa crème de jour avant !) et aussi, cela permettra au vernis de tenir bien mieux. Trois bonnes raisons pour appliquer une base ! On peut la choisir de la même marque que ses vernis. Pour une base qui soigne l'ongle, je pense qu'il faut préférer les grandes marques comme Essie par exemple qui a une gamme très complète, ou pourquoi pas Mavala, Sally Hansen... Pour des soins plus poussés et un soin très intense, il y a Hérome ou Ecrinal en parfumerie, ceux là sont à utiliser avec précaution.


Ensuite on passe l'application du vernis, donc là je vous ai concocté une petite vidéo, parce qu'à l’écrit ça ne serait pas l'idéal. Je vous laisse donc la regarder et on se retrouve plus bas.




Bon c'est ma  toute première vidéo ! Donc je bafouille, je fais des répétitions et j'ai un peu vautré mon index ! Mais l'idée est là et j'espère que c'est assez clair et précis.

En général on applique deux couches pour obtenir une teinte bien unie mais selon les vernis on peut n'en mettre qu'une ou plus de deux. Après ça, on applique le top coat que l'on peut choisir sèche vite ou pas, effet gel etc... comme vous voulez. Le top coat sèche vite est indispensable pour les pressée/impatiente/hyperactives.

Évidement le séchage n'est pas instantané surtout sur ongle naturel et même avec un sèche vite. Donc on reste bien sage un peu quand même. Et pour vérifier que le vernis est bien sec, on prend ses deux index et délicatement on touche ongle contre ongle, si ça colle, il faut attendre, sinon on peut y aller.

Moi je termine toujours par un peu de crème, ça fait un petit corps gras sur le vernis qui, je trouve, le protège un peu des accros, oui le gras, ça glisse, et puis ça hydrate. On peu finir aussi par une goutte d'huile pour les cuticules si elles sont trop sèches.

Pour terminer, voici les photos finales du vernis que j'ai appliqué. Il s'agit de Décadence d'Avon et sur l'annulaire Cosmic Purple de W7 pour l'accent nail.



Voilà pour mes habitudes et conseils, n'hésitez pas à commenter pour nous poser des questions, compléter les conseils etc...(et me dire aussi, si je raconte des bêtises !)

Un grand Merci @djihem, qui m'a permis de faire le montage vidéo en m'expliquant, ceci dit, je pense qu'il me faudra d'autres cours ! N'hésitez pas à le suivre sur twitter, il est plein de geekeries !

A bientôt :-)