dimanche 11 janvier 2015

Nailstorming : Je suis Charlie


Bonjour à toutes,


Voici venu le temps du nailstorming, son thème a été changé à la dernière minute suite aux évènements choquant de la semaine notamment l'attentat contre Charlie Hebdo.


Avant toute chose et parce que j'aurai aimé publier mon premier billet de l'année dans d'autres circonstances, si je participe aujourd'hui et maintenant c'est bien dans un but solidaire et non pas pour apporter de l'eau au moulin de la polémique. Je suis ici avec tout mon amour, toute ma peine et mon désir de liberté. Ici, aujourd'hui vous ne verrez que du positif, parce que c'est ce dont nous avons tous besoin.

Je n'ai jamais lu Charlie Hedbo, bien entendu je connaissais. Mon père était abonné à Hara-Kiri lorsque j'étais enfant. Les dessins satirique, j'en voyais et je ne comprenais pas, mais s'il y a une chose que mon père m'a inculqué, c'est bien la liberté d'expression et le besoin de s'affranchir des cons ! Alors, c'est une forme de culture en quelques sorte qui a bercé mon enfance. Il me disait également que la liberté des uns commence là où s’arrête celle de l'autre. En un sens, je suis touchée de deux façons par cet attentat et ceux qui ont suivi. D'une part, il y a la mémoire d'un homme qui au-delà d'être antisocial, était monstrueusement lucide, satirique et terriblement hanté par une dualité destructrice. Et d'autre part, la possibilité que chacun, tout le monde, n’importe qui puisse être tué froidement pour des mots, des dessins, des idées par des hommes qui ont décidé que non, "ça ne se dit/dessine pas"...

C'est deux choses là, surviennent en moi, l'autre entrainant l'un et ravivant en moi une forme de terreur et d'épuisement. L'abjecte ne disparait pas, il est là, il est latent et il pèse, il vient de se rappeler à nous. Je suis profondément touchée par cette liberté très fragile et cette mort latente.

La liberté d'expression est le bien le plus précieux que nous ayons.

Sur ces quelques mots et après m'être livrée à vous, je vous montre ma participation.




Je voulais du sobre, du parlant. Je dis toujours que le nail art est un art et une forme d'expression. Pas obligé de faire des dessins, de mettre de la fleur à chaque coin d'ongle... Le but et l'expression et s'exprimer par des couleurs, des textures, des jeux de teintes...
Aujourd’hui, j'ai choisi de refaire un drapeau français, de le faire avec la couleur du deuil, en Noir, Blanc, Rouge. Le Noir à la place du Bleu, parce que des hommes et des femmes sont morts ces derniers jours et nous sommes endeuillés. J'ai choisi de laissé le noir mat, parce que dans l'assassinat, il n'y a rien de brillant, cela s'est imposé à moi, ça a été une évidence. Mon pouce et mon auriculaire sont en nude, pour être neutre et laisser toute la place à mon drapeau endeuillé. Cependant je les ai parés d'holographisme, représentant toutes les personnes brillantes (elles le sont toutes) qui ont été assassinées par ces tueurs. Elles sont toujours avec nous et elle brillent parmi les étoiles, je n'aurai pas pu ne pas les représenter !



(La mémoire intacte, nous n’oublierons pas ce que vous avez fait pour la liberté et nous savons où regarder pour vous trouver !)


Comment terminer ce billet ? J'aurai voulu vous souhaiter mes vœux pour ce premier post de l'année, mais comment le faire après ces derniers jours. L'année 2015 est déjà meurtri après à peine quelques jours. Nous sommes tous meurtris après ces quelques jours.

Il me reste cependant un besoin primaire, un besoin nécessaire à chacun d'entre nous, un besoin obligatoire, le câlin. Moi, j'ai besoin de câlins, vous avez aussi besoin de câlins et nous avons besoin de câlins. Je vous invite à regarder cette vidéo qui m'a arraché des larmes de soulagement par ce que le câlin est un médicament. Le câlin c'est ce que nous devons faire désormais tous les jours et avec tout le monde. Il est vital, il est salvateur, il est libérateur.

Ça se passe ici


Pour clôturer ce post je conclu par :

#JeSuisCharlie
#NousSommesTousCharlie
#NousSommesHumains
#NousSommesFrèresEtSoeurs
#HugForever
#HugMe

Ne cédez ni à la peur, ni à la démagogie des prochains jours !


Je pense à la marche républicaine et j'espère de tout cœur qu'elle sera belle et vaillante et qu'elle ne soit gâchée d'aucune manière !


Sur ce, je vous embrasse et je vous donne autant de câlins que vous en aurez besoin.


Pleins d'amour <3 <3



8 commentaires:

  1. Bonsoir,
    bel hommage ( texte et NA).
    Merci pour cette vidéo qui m'a fait pleurer ... pourquoi : peut-être par joie de constater que l'AMOUR (gratuit) existe ... comme la solidarité ressortie ces derniers jours.... peut-être par tristesse car ce n'est pas tout le temps ces câlins et solidarité qui pourrait par de simples gestes tous les jours (déjà un sourire et une main tendue) sauver des vies.
    J'hésiste à profiter de ce mail pour te souhaiter une bonne année . Mais je m'y lance tout de même , raison de plus afin qu'elle soit meilleure et plus douce.
    veronique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce joli commentaire Véronique :-)
      Je te souhaite également que l'année se poursuivra en douceur avec bonheur et joie, je te souhaite de profiter de tes proches le plus possible !

      Je t'embrasse avec un câlin !

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Pleins de bisous et de câlins ma belle !!

      Supprimer
  3. belle hommage ma belle
    bisous lilou

    RépondreSupprimer